Navigation – Plan du site

17 | 2017
L'art intempestif—La démesure du temps

Untimely Art—Time's Excesses
Sous la direction de Anne-Laure Fortin-Tournés et Marcin Stawiarski

L’œuvre d’art entretient-elle un rapport privilégié au temps ? Y a-t-il une temporalité propre à l’œuvre d’art ? L’art peut-il saisir et représenter le temps dans sa démesure ? Telles sont les questions auxquelles ce numéro double tente de répondre. Le premier volet, consacré à  « l’art intempestif », s'efforce de cerner la nature inactuelle et anachronique de l'œuvre d'art, en étudiant les effets de distorsion et de rupture qu’elle introduit dans le déroulement chronologique du temps linéaire par sa capacité à créer du nouveau, à faire événement, à œuvrer à contre-temps. Le second volet engage une réflexion sur l'impensable du temps dans sa démesure, en explorant plusieurs formes de singularité temporelle : stase, fragmentation, disjonction, intermittence, endochronie. La notion de démesure y est abordée à la fois comme dépassement et outrance, mais aussi comme absence de mesure, impossibilité de quantifier le temps, toujours fuyant et insaisissable.

  • Logo Société Anglicite - Arts, Images, Textes
  • Les cahiers de Revues.org